Orbán rempile, le Jobbik s’installe, la gauche s’effrite

Photo : eszak.hu

Critiqué à Bruxelles et à Strasbourg, Orbán a malgré tout reçu le soutien de Joseph Daul, président du Parti Populaire Européen, le centre-droit communautaire. Photo : eszak.hu

Avec 45 % des voix, la Fidesz, parti du Premier ministre sortant, est le grand vainqueur des législatives 2014. L’opposition démocratique, loin derrière (26 %), n’a pas su capitaliser sur le « Orbán bashing ». Le Jobbik, lui, renforce son assise populaire (21 %). Les écolos du LMP, 5 %, reviennent tout sourire à l’Assemblée.  Lire la suite

Publicités

Attila Mesterházy – Viktor Orbán : le match des législatives 2014

Quel que soit le sondage, le leader du parti socialiste (MSZP) est donné battu face au Premier ministre conservateur (Fidesz) sortant. Photo : 24/24.hu

Quel que soit le sondage, le leader du parti socialiste (MSZP, à gauche) est donné archi-battu face au Premier ministre conservateur (Fidesz, à droite) sortant. Photo : 24/24.hu

Après une campagne d’une rare violence, les deux favoris du scrutin ont jeté leurs dernières forces dans la bataille. Attila Mesterházy, leader de la coalition de gauche (Kormányváltás 2014), veut créer la surprise en empêchant une réélection de Viktor Orbán programmée par les spécialistes. Qui sont-ils ? Quels soutiens ? Quels programmes ? Qui est le mieux placé pour l’emporter ? Revue de détail(s). Lire la suite