Lecture : « Épépé », ou l’art d’en perdre son latin

Paru pour la première fois en 1970, l'ouvrage de Ferenc Karinthy a été réédité à plusieurs reprises. Dont la dernière chez Zulma, en octobre 2013. Capture d'écran : librairie-des-colonnes.org

Paru pour la première fois en 1970, l’ouvrage de Ferenc Karinthy a été réédité à plusieurs reprises. Dont la dernière chez Zulma, en octobre 2013. Capture d’écran : librairie-des-colonnes.org

Publié il y a 44 ans, ce roman de Ferenc Karinthy, fils de l’écrivain et journaliste hongrois Frigyes Karinthy, est une ode loufoque à l’errance.  Alors que la communication envahit les mœurs, le pitch met en scène un universitaire polyglotte piégé, incapable de se faire comprendre après avoir échoué dans un lieu étrange suite à un concours de circonstances. La lose, mode d’emploi.

Lire la suite